PL nous parle de son site comparatif sur la calculatrice graphique.

Hier on vous a parlé de notre interview avec M Pettet qui parlait de calculatrice scientifique. Aujourd’hui on a décidé de pas faire de jaloux avec la calculatrice graphique. 

Nous accueillons donc Pierre-Laurent qui est un collègue de M Pettet interrogé hier. En effet ils ont le point commun de tous les 2 être professeur de mathématiques. Ils ont d’ailleurs eu l’idée de créer leurs sites respectifs en même temps. Il se sont donc répartis les « tâches » et Pierre-Laurent lui s’occupe de la partie calculatrice graphique.

Bonjour Pierre-Laurent. Alors, comment s’est fait la répartition des sujets entre vous ? 

Enfaite c’est plutôt simple, je pense que j’utilise plus la calculatrice graphique et M Petter plus la scientifique. Il était donc alors tout à fait logique de faire comme ça.

Donc au niveau de tes motivations qui t’ont poussés à créer ton site comparatif de calculatrice graphique ? Sont t-elles les mêmes ? 

Oui tout à fait ! Je pense que d’avoir une calculatrice portable et basique c’est bien, mais avoir un « micro ordinateur » de poche et portable pour pouvoir faire faire ses graphiques via un circuit imprimé qui va analyser son bytecode avec sa règle à calcul à lui et nous afficher notre graphique, c’est quand même, reconnaissons le … ultra pratique !

Beaucoup de parents pensent que d’acheter une calculatrice à son enfant est relativement facile. Mais une fois qu’ils arrivent avec leur fiche de courses fournie par l’école, il déchantent vite en se retrouvant devant les termes des packaging de calculatrice graphique. Les vendeurs eux n’ont plus ne savent pas vraiment quoi en penser et leur conseiller …

Et on les comprend, les boites de calculatrice graphique utilise parfois du vocabulaire mathématique à connaitre.

Faire un comparatif d’avis et de tests sur des calculatrices graphique avec un vocabulaire simple était donc selon moi une bonne idée car utile pour les parents

Et franchement entre nous, sa calculatrice graphique, à part à l’école, est ce que l’on a des chances de s’en re servir plus tard ? 

(rires) j’ai envie de vous dire oui, mais vous vous doutez bien que les métiers qui nécessitent l’utilisation d’une calculatrice graphique ne sont pas forcément les plus courants, ni forcément les plus convoités. Surtout que aujourd’hui, de nombreuses applications et sites internet nous permettent de faire nos propres graphique et de façon à la fois plus clair mais aussi que l’on peut enregistrer et imprimer !

Il est donc en effet possible que 80% des chances qui achètent une calculatrice graphique aujourd’hui ne s’en serviront pas dans 4 ans. Mais chaque chose à la fois, ne brulons pas les étapes, si vous en avez besoin un jour J (que ce soit pour l’école ou un autre projet) il vous en faut une, donc autant être bien conseiller.

C’est ici qu’intervient mon site comparatif : CalculatriceGraphique.info

Bien dit ! Un mot pour la fin avant que l’on se quitte ! 

Humm 3 c’est possible ?

Oui…

VVE LES MATHS !!!

admin