Entrevue pour tout connaitre du blender (chauffant)

Que vous ayez envie d’acheter un blender classique ou un blender chauffant, il faudra le choisir en toute connaissance de cause. Et pour se faire, qui de mieux qu’une spécialiste dans ce domaine, pour nous donner des conseils et des avis éclairés sur la question. C’est le cas de Martine qui va se faire une joie de répondre à nos questions.

Bonjour ma chère Martine, je suis content que tu puisses répondre à quelques questions sur le blender. Tout d’abord, explique nous les différences entre le blender classique et le blender chauffant ?

Bonjour, alors la différence entre blender classique et blender chauffant est très simple. Ce dernier permet de réaliser des recettes qui vous permettront de chauffer en même temps vos produits. Ainsi, on va pouvoir faire des soupes, des veloutés, enfin plein de choses qui nécessite de réchauffer les aliments. Pour le blender classique, ce sera plus des jus de fruits ou des smoothies. Vous ne pourrez pas faire de soupes, hormis réchauffer dans une casserole après votre mixture.

Tu as les deux types de blenders ?

J’avais auparavant un blender classique, et après je me suis acheté un blender chauffant. Vu que je peux faire plus de choses avec le blender chauffant, et que j’ai adoré travaillé avec mon blender du début, cela ne pas rebuter d’acheter un blender chauffant, et je dois avouer que je ne regrette pas mon choix.

Tu peux nous dire comment choisir un blender ? Je suppose que c’est la même chose pour les 2 types de blenders ?

C’est vrai, que c’est la même chose, il faudra quand même s’arrêter sur plusieurs choses comme la contenance que vous souhaitez avoir. Si vous êtes seul, un blender avec une petite contenance sera suffisante, alors que si vous voulez faire profiter toute une famille, une grande contenance sera nécessaire. Pensez aussi à la puissance du blender, mais aussi aux matériaux et aussi le prix, les accessoires et options. En réfléchissant à cela, vous pourrez avoir le meilleur blender possible !

Voir aussi cet interview sur le gaufrier.

admin