A quoi sert un surpresseur ?

Vous avez sans doute entendu parler au moins une foi de la pompe surpresseur, ce dispositif qui est le plus souvent associé aux canalisations hydrauliques. Voici tout ce que vous avez voulu savoir sur le surpresseur.

Qu’est-ce qu’un surpresseur

Un surpresseur ou pompe surpresseur n’est rien d’autre qu’un dispositif qui permettra de garder une pression constante dans vos canalisations d’eau. Un surpresseur comprend :

  • Un ballon de forage
  • Une pompe sous pression
  • Un réservoir
  • Un contact manomètrique
  • Un clapet anti-retour
  • Un filtre à cartouches

Ce dispositif peut être utilisé pour :

  • Alimenter vos WC
  • alimenter plusieurs salles de bain à la fois
  • Sert également à alimenter en eau divers équipements domestiques
  • Sert à pomper l’eau d’un puits

Site à découvrir

Les différents types de pompes surpresseurs

Les pompes surpresseurs sont divisées en deux catégories

  • Les surpresseurs avec réservoir
  • Les surpresseurs sans réservoir

Les surpresseurs munis de réservoir ont un fonctionnement totalement automatisé. Ils permettent de réduire au strict minimum les interactions avec le propriétaire. En effet, les surpresseurs avec réservoir ont la capacité de s’arrêter d’eux-mêmes une fois que le réservoir en question est rempli. De même, si le niveau de l’eau contenue dans le réservoir baisse, la pompe démarre automatiquement. Le seul bémol est que le réservoir du surpresseur prend beaucoup de place.

Les surpresseurs sans réservoirs prennent beaucoup moins de place à cause de la disparition du réservoir. C’est le surpresseur idéal pour les habitations qui ne bénéficient pas de beaucoup d’espace. Néanmoins l’absence de réservoir est une lame à double tranchant. En effet, ces types de surpresseurs nécessitent beaucoup plu d’énergie ça elles doivent être allumées à chaque fois que vous utiliserai de l’eau. Cela engendre également des nuisances sonores.

Des test faits en découvrant ce guide

Où placer une pompe surpresseur

Le surpresseur doit être installé entre la pompe et le clapet anti-retour. Il doit être installé dans un milieu sec et à l’abri des intempéries. Il doit être placé dans un lieu facile d’accès. Il faut éviter de poser votre surpresseur par terre. Une position surélevée est parfaite. Les surpresseurs ont la fâcheuse habitude de faire beaucoup de bruit durant leur fonctionnement. Un endroit isolé capable d’étouffer le bruit est parfait.

Nous vous conseillons d’opter pour un surpresseur avec reservoir. Certes il fait autant de bruit qu’un modèle sans réservoir mais il ne nécessite pas un allumage à chaque utilisation.

La tuyauterie du système doit être conçue avec des matériaux de qualité répondant aux normes en vigueur. Le PVC et le laiton sont conseillés. Le laiton est surtout bon pour un usage extérieur. La valve de sécurité du dispositif doit posséder un système de filtration.

Autre sujet à suivre : Damien nous parle de son site comparatif de jets dentaire !

Comment choisir un surpresseur ?

La granulométrie de l’eau pompée

Il faut toujours choisir son surpresseur selon que ce soit de l’eau claire ou de l’eau boueuse que vous comptez pomper.

Avec réservoir ou sans réservoir

La présence ou non d’un réservoir dépend de la manière dont vous comptez utiliser votre surpresseur. Si vous comptez utiliser votre pompe de manière intensive alors optez pour un surpresseur avec réservoir. Néanmoins si vous voulez utiliser votre pompe de manière occasionnelle alors un surpresseur sans réservoir peut vous être utile si le bruit intempestif ne vous fait pas peur.

admin