Entrevue avec Paul sur sa passion des platines vinyles

Paul est un adepte depuis de longue date au son incomparable de platine vinyle. Ne lui parlez surtout pas du son MP3, ça lui donne de l’urticaire ! Pour nous, il vient nous donner quelques conseils sur la platine vinyle. Alors si vous souhaitez redécouvrir vos anciens disques vinyles, vous pouvez lire cet interview !

Bonjour Paul, merci de venir ici pour nous parler de la platine vinyle. Je ne vais pas te faire l’affront de parler de son MP3, n’est ce pas ? Pourquoi tant dédain pour ce type de compression ?

Bonjour, il faut bien savoir que je n’ai pas de problèmes avec le son MP3 mais je trouve que le son qui sort d’une platine vinyle est incomparable, tout simplement. Vous pouvez faire le test, et cela même si vous n’avez pas l’oreille musicale, vous verrez des différences. Quand on a goûté à la platine vinyle, on ne peut plus s’en passer.

Pourquoi est-ce si différent ?

Le système de compression est totalement différent, tout simplement.

Comment choisir une platine vinyle ? Tu as des conseils ?

Pour bien choisir une platine vinyle, vous devrez tout d’abord savoir vos besoins. Est ce que vous allez avoir des disques 33, 45 ou 78 tours. Certaines platines ne permettent pas de lire par exemple du 78 tours. Si vous voulez avoir aussi la crème de la crème , vous opterez plutôt pour une platine vinyle avec entrainement direct, et donc sans courroie(qui casse souvent). Mais cependant, c’est plus cher comme type de platine vinyle. Il y aussi le fait de savoir si vous voulez numériser vos vinyles en MP3 ou encore de savoir si vous avez des enceintes chez vous, ou que vous préférez utiliser le son de la platine vinyle(ce que je ne recommande pas).

Tu nous as pas dit le prix ? À combien on peut s’attendre comme prix ?

Pour les platines vinyles les moins chères, vous pourrez avoir des prix qui débutent à partir de 100 euros, et certaines vont à plus de 400 euros. Tout dépendra du prix que vous voulez mettre en fait.

Voir aussi cet interview.

admin