L’histoire de l’autoradio

Il faut savoir que les autoradios que l’on rencontre dans le quotidien aujourd’hui, sont déjà largement loin des anciens autoradios que l’on rencontrait dans les années 1920. Et pour avoir une idée du premier autoradio sur le marché, il faut remonter à cette époque.

Le premier autoradio

En effet, c’est au cours de l’année 1920, que l’on a pu assister à l’entrée de l’autoradio sur le marché, notamment en Amérique du Nord. Il faut dire qu’à cette époque, le dispositif était encore assez encombrant, et se basait sur un système de récepteur d’ondes et de fréquence radio à lampes. Mais en plus de devoir se brancher à la batterie de la voiture, les lampes de ce dernier nécessitaient une autre source d’alimentation, et donc, d’une autre batterie indépendante. Il est vrai que ce n’était pas vraiment top, avec les parasites et les différents inconvénients qui pouvait subsister, mais cela permettait quand même d’avoir de la musique dans sa voiture. Avec le temps, ces inconvénients vont se dissiper peu à peu, et avec l’évolution, de nombreuses options pratiques se sont apparues, à ne citer que l’introduction du lecteur K7. Toutefois, il a fallu attendre une décennie après, pour voir vraiment le monde de l’autoradio se chambouler, et enchaîner les évolutions.

L’évolution de l’autoradio

Effectivement, il a fallu attendre en 1930 pour que l’autoradio atteigne son âge d’or, et commence à multiplier les avantages et se rendre plus pratique. C’est au cours de cette même année que l’on a assisté à la fusion de la radio FM avec le lecteur K7, ce qui a connu un réel succès. Néanmoins, ce n’est qu’à partir de 1960, que l’industrie de l’automobile a commencé à intégrer des câblages pour autoradio et un emplacement dédié sur les voitures. Après la standardisation de cette intégration, l’autoradio a connu encore bien des évolutions, sachant que le lecteur de CD a fait son apparition dans les années 80, en alternative au K7. Puis, on a eu le lecteur USB, le Bluetooth, la prise auxiliaire, ainsi que les autoradios GPS, et les autoradios avec lecteur de vidéo.

Il faut dire que l’autoradio nous a fait éviter bon nombre de situations de malaise, ce qui fait qu’il reste un indispensable dans une voiture jusqu’à aujourd’hui.

voir aussi :Pourquoi utiliser un sécateur ? /Comment bien utiliser son microscope ? / Choisir sa tondeuse hélicoïdale

admin